Posts tagged ‘vente en ligne’

December 23, 2013

Vente de médicaments en ligne: Situation Fin 2013 – MBA MCI


Vente de médicaments en ligne?

Oui, vous êtes au courant, le monde pharmaceutique vit une véritable révolution.

Vous savez d’ailleurs que désormais des médicaments sont disponibles à la vente en ligne.

Mais savez vous réellement:

Qui est autorisé à ouvrir un site de vente en ligne de médicaments?Quels sont les médicaments concernés?Depuis quand et surtout comment ?

Pour tout comprendre en un seul coup d’oeil, je vous ai concocté une petite  infographie pour faire le bilan sur la situation actuelle.

> Infographie: Vente de médicaments en ligne SITUATION FIN 2013

See on www.mbamci.com

From Pharmaceutical Industry digital vision

October 21, 2013

Vente de médicaments en ligne : un premier bilan mitigé : Allodocteurs.fr

Acheter des médicaments sans bouger de chez soi, c’est désormais possible. Depuis le mois de juin 2013, les pharmacies françaises ont le droit de faire de la vente sur Internet. Le système est évidemment très encadré puisque la vente en ligne n’est autorisée que pour les médicaments sans ordonnance et les pharmacies doivent demander une autorisation à l’Agence régionale de santé avant de se lancer. Quel bilan en tirer après quatre mois de fonctionnement ? Les Français ont-il changé leurs habitudes ? La sécurité des médicaments est-elle toujours bien assurée ?

”Acheter ses médicaments en ligne”, un reportage de Dominique Tchimbakala, Arnaud Jacques et Isabelle Gastebois

Il s’agissait au départ d’une directive européenne. Non appliquée en France. Jusqu’à ce qu’un pharmacien normand se décide à la mettre en application, obligeant ainsi le Conseil d’Etat à se prononcer. Dorénavant, les pharmacies françaises ont le droit de vendre des médicaments sur Internet.

Mais attention, il ne s’agit que de médicaments en vente libre et les pharmacies doivent au préalable demander une autorisation à l’Agence régionale de santé.

See on www.allodocteurs.fr

From Pharmaceutical Industry digital vision

July 17, 2013

Le Parlement a adopté le texte autorisant la recherche sur l’embryon

Le Parlement français a adopté aujourd’hui une proposition de loi qui autorise sous certaines conditions la recherche sur l’embryon et les cellules souches embryonnaires, malgré la vive opposition de la droite et des associations religieuses. La loi de 2011 prévoit une interdiction de la recherche sur les embryons mais assortie de dérogations accordées par l’Agence de biomédecine. La proposition de loi présentée par les radicaux de gauche prévoit de passer d’un régime “d’interdiction assorti de dérogations” à un régime “d’autorisation encadrée” de la recherche sur l’embryon. 

L’Assemblée a adopté aujourd’hui dans les mêmes termes par 314 voix contre 223 le texte que le Sénat avait voté le 5 décembre dernier et qui est donc définitivement adopté. L’opposition, qui avait déjà réussi le 28 mars à faire interrompre l’examen de cette proposition de loi en faisant traîner les débats, a mené une longue bataille, déposant près de 300 amendements sur un texte comptant un seul article. L’UMP a d’ores et déjà annoncé qu’elle allait déposer un recours devant le conseil constitutionnel.

L’ensemble de la gauche, Front de gauche inclus, a voté en faveur de cette proposition soutenue par Geneviève Fioraso, la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. “Il est grand temps de désentraver la recherche au profit des scientifiques et surtout des malades en attente de thérapies nouvelles”, a dit Roger-Gérard Schwartzenberg, le président du groupe des radicaux de gauche.

See on www.lefigaro.fr

From Pharmaceutical Industry digital vision

July 9, 2013

Actualités Pharmacie > Vente en ligne de médicaments : une campagne nationale d’information à l’automne

Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, et Nicole Bricq, ministre du Commerce extérieur, ont annoncé une première campagne nationale d’information sur la vente de médicaments sur Internet à l’…

Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, et Nicole Bricq, ministre du Commerce extérieur, ont annoncé une première campagne nationale d’information sur la vente de médicaments sur Internet à l’automne prochain.

Cette campagne s’inscrit dans le cadre du renforcement de la lutte contre les médicaments contrefaits, suite à la signature d’un protocole de collaboration entre l’ANSM et la Douane.

See on http://www.wk-pharma.fr

From Pharmaceutical Industry digital vision