Posts tagged ‘Sanofi’

January 3, 2014

La FDA refuse la commercialisation du Lemtrada de Sanofi – Pharmacie / Biotechnologies

Sanofi a annoncé ce 30 décembre que les autorités sanitaires américaines avaient refusé d’autoriser en l’état la mise sur le marché du Lemtrada, un traitement de la sclérose en plaques, alors que son comité consultatif avait exprimé il y a un peu plus d’un mois des inquiétudes sur la qualité des études cliniques menées autour du produit.

Les autorités sanitaires américaines disent “non” au Lemtrada de Sanofi, traitement contre la sclérose en plaques. Selon le groupe pharmaceutique français, la Food and Drug Administration (FDA) a estimé que Genzyme, la filiale américaine de Sanofi qui développe le Lemtrada, n’a pas fourni de preuves tirées d’études adéquates et bien contrôlées capables de démontrer que les bénéfices apportés par le traitement l’emportaient sur ses effets indésirables graves. Genzyme, qui conteste les conclusions de la FDA, projette de faire appel de cette décision.

FRUIT DU RACHAT DE “GENZYME”

 

Le Lemtrada, administré par intraveineuse pendant cinq jours la première année et la suivante pendant trois jours, est un des deux nouveaux médicaments de Sanofi ciblant une maladie qui attaque le système nerveux central. En rééquilibrant le système immunitaire, il pourrait influencer la progression à long terme d’une maladie qui affecte 2,5 millions de personnes dans le monde. Le Lemtrada, développé par l’américain Genzyme, était l’un des principaux enjeux du rachat par Sanofi de cette société de biotechnologies en 2011 pour 20,1 milliards de dollars. Le produit, approuvé en septembre par des régulateurs européens, se positionne sur un marché dominé par Novartis, Biogen Idec et Teva.

ACTION DE GROUPE CONTRE SANOFI AUX ETATS-UNIS

L’Aubagio, l’autre traitement de Sanofi dans la sclérose en plaques, est commercialisé aux Etats-Unis depuis le mois d’octobre 2012. Les analystes estiment que le marché des traitements de la sclérose en plaques devrait peser une quinzaine de milliards de dollars à l’horizon 2016.

A la suite de la décision de la FDA, Sanofi estime que l’objectif relatif aux certificats de valeur conditionnelle (CVC) concernant l’approbation du Lemtrada aux Etats-Unis d’ici au 31 mars 2014 ne pourra du coup pas être atteint. Une action de groupe a par ailleurs été lancée le 20 décembre aux Etats-Unis contre Sanofi, accusé de déclarations trompeuses sur la sécurité et l’efficacité du Lemtrada.

See on www.usinenouvelle.com

See on Scoop.it – Pharmaceutical Industry digital vision

Tags:
January 3, 2014

Sanofi Will Share Clinical Trial Data, But There Is A Caveat

Yet another large drugmaker has made a commitment to release clinical trial data. The latest to do so is Sanofi, which will join an effort begun last year by GlaxoSmithKline to establish a web site where researchers can request study information.

In announcing its decision, Sanofi also expressed support for a data sharing plan declared last summer by the pharmaceutical industry trade groups in the US and Europe, which want to offer an alternative to a more sweeping proposal being considered by the European Medicines Agency (read here and here).

“Finding new therapies can be accelerated by fully sharing the successful and unsuccessful research results with other researchers. Data sharing helps to reduce duplication and allows researchers to build more effectively on the findings of other researchers,” says Sanofi ceo Chris Viehbacher, who is also president of the European Federation of Pharmaceutical Industries and Associations, in astatement.

Whether the gesture will satisfy industry critics remains to be seen. Sanofi will make available trial data and related documents, including clinical study reports, for studies in human that were submitted to US and European regulators and the product must have been approved by both agencies – on or after January 1, 2014.

And for the Sanofi Pasteur vaccine division, the requested studies must have been submitted to either regulator and the product must have been approved on or after the same date. Although the drugmaker says it will continue to submit for publication the results from all company-sponsored clinical studies, regardless of the study outcome, trial data for older prescription drugs and vaccines will not be made available to researchers.

See on www.forbes.com

See on Scoop.it – Pharmaceutical Industry digital vision

Tags:
December 17, 2013

Sanofi – Faux médicaments, vrai danger

Following the implementation in December 2012 of a successful information campaign for travelers, Sanofi has launched a dedicated website and app with information on counterfeiting, the dangers of counterfeit medicines and precautions for self-protection…

See on www.sanofi.com

From Pharmaceutical Industry digital vision

Tags:
November 27, 2013

Nouveau site web consacré au RGO par Sanofi

Le laboratoire Sanofi lance un nouveau site web consacré aux brûlures d’estomac : Stop-brulures-estomac.fr. Découverte. Pour sensibiliser le grand public sur le Reflux gastro-œsophagien et accompag…

See on buzz-esante.com

From Pharmaceutical Industry digital vision

Tags: ,
November 14, 2013

Sanofi – Sanofi célèbre la journée mondiale du diabète

“Quel pas ferez-vous aujourd’hui ?”. Sanofi, en partenariat avec la Fédération Internationale du Diabète (IDF), lance une campagne internationale lors de la Journée Mondiale du 14 Novembre, et se mobilise pour une plus grande sensibilisation sur cette maladie. Un exercice physique quotidien et une meilleure hygiène alimentaire peuvent réduire de 35 à 40 %(1) le risque de diabète de type 2.

Un engagement de longue date

Par des programmes de sensibilisation et de soutien aux patients, Sanofi participe activement à la prévention de cette épidémie mondiale(2), qui reste une menace pour les générations futures. Cela fait près de 90 ans que le Groupe s’attache à améliorer la vie des patients en misant sur l’innovation. Aujourd’hui, Sanofi est en mesure d’offrir aux personnes vivant avec le diabète des solutions de santé globales et des services personnalisés.

See on www.sanofi.com

From Pharmaceutical Industry digital vision

Tags: ,
November 11, 2013

Un nouveau directeur général pour Sanofi France

Marc-Antoine Luchini est nommé directeur général de Sanofi France en remplacement de Nicolas Cartier.

Sanofi annonce la nomination d’un nouveau directeur général France : il s’agit de Marc-Antoine Luchini, actuel PDG des filiales espagnole et portugaise de Sanofi. Il succède à Nicolas Cartier qui a quitté son poste en avril 2013. Le nouveau directeur général, qui a débuté sa carrière chez Sanofi en 1989, prendra ses fonctions le 1er décembre. “Marc-Antoine a mené à bien le lancement de deux nouveaux produits en oncologie et dans le diabète en Espagne”, rappelle David Loew, senior vice-président aux opérations commerciales en Europe, cité dans le communiqué de Sanofi. “Il saura conduire ave succès notre filiale française dans un contexte porteur de multiples défis”.

RESTRUCTURATION EN COURS

Cette nomination intervient alors qu’un plan de restructuration du pôle R&D est en cours en France. Annoncé en comité central d’entreprise le mardi 15 octobre, il doit se traduire par 186 suppressions nettes d’emplois sur les 5 000 chercheurs présents en France.

See on www.usinenouvelle.com

From Pharmaceutical Industry digital vision

Tags:
October 15, 2013

Sanofi – Ensemble vers l’élimination du paludisme

L’élimination du paludisme n’est pas une utopie. Elle est devenue aujourd’hui l’objectif à atteindre dans la lutte contre ce fléau. C’est dans ce contexte que se sont tenues, à Durban, en Afrique du Sud, les 12ème Assises Pan-Africaines de Lutte contre le Paludisme (APALP) organisées à l’initiative de Sanofi, et qui constituent depuis 2002, le rendez-vous annuel incontournable pour tous ceux qui œuvrent à l’élimination du paludisme. Au lendemain des APALP s’est ouverte la 6ème Conférence Panafricaine d’Initiative Multilatérale contre le Paludisme (MIM). Quelques 2000 participants étaient au rendez-vous : représentants de plus de 50 pays africains, d’organisations internationales (Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, Organisation Mondiale de la Santé, partenariat Roll Back Malaria), directeurs des Programmes Nationaux de Lutte contre la Paludisme (PNLP), experts scientifiques et partenaires historiques tels Sanofi. Au cœur des débats, un sujet central : «Vers l’élimination du paludisme : investir dans la recherche et la lutte». Tous étaient réunis pour partager leurs expertises et leurs expériences, et faire reculer cette maladie parasitaire, parmi les plus meurtrières de la planète, et tout particulièrement en Afrique.

219 millions de cas de paludisme ont été recensés par l’OMS, en 2010, et 660 000 morts, dont 90% en Afrique. Les enfants de moins de 5 ans en sont les principales victimes. Mais ce n’est pas une fatalité.

See on www.sanofi.com

From Pharmaceutical Industry digital vision

October 14, 2013

Sanofi – Journée mondiale de la santé mentale : Sanofi marque son avance

“Il n’y a pas de santé sans santé mentale !”. Le mot de l’Organisation Mondiale de la Santé résonne comme une urgence en cette Journée mondiale de la santé mentale. 450 millions de personnes dans le monde souffrent de troubles mentaux (1). Ces derniers représentent la 2ème cause de morbi-mortalité dans les pays en développement (2). Environ 80% des personnes atteintes de troubles mentaux sévères dans ces pays ne reçoivent aucun traitement (3). Abdallahi Ahmed Biram, technicien supérieur en santé mentale lors d’une consultation, Nouadhibou, Mauritanie – ©Seyllou/AFP Ces personnes sont souvent stigmatisées, maintenues en marge de la société, rejetées et parfois même enchaînées. Cette stigmatisation affecte souvent également les familles de ces patients. Pionnier, le département Accès au médicament de Sanofi développe, des programmes spécifiques pour améliorer l’accès aux soins en santé mentale dans ces pays, en partenariat avec l’Association Mondiale de Psychiatrie Sociale, les ministères de la Santé, professionnels de santé, associations de patients et ONG locales.

See on www.sanofi.com

From Pharmaceutical Industry digital vision

Tags:
September 30, 2013

Sanofi ne fera pas marche arrière dans les marchés émergents

Les grands laboratoires tels que Sanofi, Pfizer ou encore AstraZeneca se rabattent sur les pays émergents où la demande est en constante progression, alors que leurs ventes sur les marchés développés ralentissent parce que nombre de médicaments à succès tombent dans le domaine public.

“Les marchés émergents comptent six milliards d’individus et je pense que cela n’ira pas tout seul de temps à autres mais le besoin de santé est indéniable”, a expliqué Chris Viehbacher à la presse lundi à Bombay.

La filiale indienne de Sanofi et Carlyle Group négocient chacun de leur côté la reprise de l’activité de formulation de l’indien Elder Pharmaceuticals pour 400 à 450 millions de dollars, avaient déclaré en juillet trois sources proches du dossier.

Chris Viehbacher n’a fait aucun commentaire à ce sujet mais a dit que Sanofi continuerait de rechercher des opportunités d’acquisition dans les marchés émergents, qui représentent le tiers du chiffre d’affaires du groupe français.

Les laboratoires occidentaux, avides de s’imposer sur un marché pharmaceutique indien de 13 milliards de dollars et dont la croissance est rapide, ont subi l’impact des décisions prises ces derniers temps par le gouvernement en matière de propriété intellectuelle et de formation des prix.

Chris Viehbacher estime qu’au lieu de vouloir à tout prix faire baisser les prix des médicaments, les autorités indiennes devraient s’attacher à promouvoir un meilleur accès aux soins de qualité et à investir dans l’innovation. Le pays consacre 5% de sonPIB environ à la santé.

Concernant la Chine, le patron de Sanofi pense que l’industrie pharmaceutique doit soutenir Pékin dans sa lutte contre la corruption. La Chine a décidé de lutter contre les pots-de-vins, en particulier dans l’industrie pharmaceutique, ce qui affecte les ventes d’un certain nombre de laboratoires.

See on www.lesechos.fr

From Pharmaceutical Industry digital vision

Tags:
September 30, 2013

Sanofi voit les pressions sur les prix se poursuivre

Sanofi s’attend à la poursuite des pressions sur les prix dans le monde, a déclaré lundi son directeur général Chris Viehbacher, en déplacement à Bombay.

En août, le groupe pharmaceutique français avait réduit ses prévisions de résultats annuels en raison de la dégradation de ses activités au Brésil et d’un essoufflement de son dynamisme dans les pays émergents, du fait de la concurrence des génériques. (voir )

See on www.lesechos.fr

From Pharmaceutical Industry digital vision

Tags: