Posts tagged ‘objets connectés’

December 17, 2013

Objets santé connectés : le médecin reste la référence | L’Atelier: Disruptive innovation

See on www.atelier.net

From Pharmaceutical Industry digital vision

Advertisements
December 15, 2013

Les objets connectés, un secteur prometteur dans le domaine de la santé | L’Atelier: Disruptive innovation

See on www.atelier.net

From Pharmaceutical Industry digital vision

December 15, 2013

Les objets connectés, nouveaux partenaires santé des Français ? | L’Atelier: Disruptive innovation

See on www.atelier.net

From Pharmaceutical Industry digital vision

December 15, 2013

Les appareils santé connectés peinent à séduire les Français | L’Atelier: Disruptive innovation

See on www.atelier.net

From Pharmaceutical Industry digital vision

December 15, 2013

53% des Français pensent que les outils technologiques peuvent les aider à mieux gérer leur santé

Selon un sondage commandé par Withings (Etude Opionway réalisée entre le 21 et le 22 novembre 2013 auprès d’un échantillon de 1002 personnes représentatif de la population française âgé de 18 ans et plus), plus de la moitié des hommes et des femmes (53 %) estiment que les outils technologiques comme les applications santé sur Smartphone, les balances intelligentes ou les podomètres intelligents les aident à plus facilement gérer leur santé.

Les 18/24 ans sont même 72% à estimer qu’un podomètre intelligent est un précieux allié pour la bonne forme et 70% à valider les bienfaits d’une balance intelligente. Les séniors ne sont pas en reste puisque 61% des 50-59 ans estiment que le podomètre intelligent peut les aider à mieux gérer leur santé. Ce chiffre révèle leur prise de conscience de leur santé à une étape clef de leur vie où ils sont suffisamment en forme pour sentir qu’ils peuvent encore avoir la maîtrise de leur corps mais suffisamment « âgés » pour ne plus se dédier entièrement à leurs enfants et avoir plus de temps pour eux.

D’autres résultats de cette étude montrent que les Français pensent que des outils dédiés (balances intelligentes, podomètres connectés) sont plus performants pour améliorer leur bien-être que les simples applications sur Smartphone. 54% des Français pensent qu’un podomètre intelligent va les aider face aux 42% qui font confiance à une simple application santé sur mobile.

See on www.journaldugeek.com

From Pharmaceutical Industry digital vision

December 15, 2013

5,61 millions de français possèdent un objet connecté lié à la santé

Bracelets, balances, tensiomètres, trackers d’activité… peu à peu, les objets connectés liés à la santé envahissent notre quotidien. Pour la première fois, un sondage permet d’y voir plus clair sur…

Confié par l’Atelier BNP Paribas à l’IFOP et réalisé du 20 au 22 novembre 2013 sur un échantillon représentatif de 1001 personnes âgées de 18 ans et plus, ce sondage révèle que 5,61 millions des Français possèdent déjà un objet connecté lié à la santé, soit 11% de la population. Ils sont d’ailleurs 14% chez les 18-24 ans. Concernant la hiérarchie des objets connectés, les balances arrivent en première position (6% des français en possèdent une), suivies par les montres (2%), les tensiomètres (2%) à égalité avec les trackers d’activité (2%). Du côté de leurs motivations face à ces objets, les Français en possédant au moins un répondent à 50% qu’ils désirent « surveiller ou améliorer leur santé ». 26% comptent dessus pour les « encourager à réaliser des efforts » et 22% pour « mieux se connaître ».

See on www.lesnumeriques.com

From Pharmaceutical Industry digital vision

September 15, 2013

La Fnac ouvre de nouveaux espaces dédiés aux “objets connectés”

La Fnac mise sur le succès à venir des “objets connectés” tels les montres, histoire de renouveler l’offre présente dans ses magasins, durement affectée par la dématérialisation des livres et de la musique et la concurrence d’Amazon.L’enseigne prévoit de déployer, courant septembre 2013 et sur l’ensemble de ses 90 magasins, un nouvel espace dédié à ces objets “intelligents”. Elle compte surfer sur le succès anticipé (mais qui reste à confirmer) des dernières montres telles la Galaxy Gear, présentée par Samsung et celle de Sony (Smartwatch 2) ou le tensiomètre connecté à un iPhone ou un iPad de la socié française Withings (déjà en vente sur son site fnac.com ainsi que d’autres produits du même genre)Une sélection de ces produits a déjà été présentée lors du dernier week-end dans les quatres plus grands magasins parisiens de l’enseigne, au sein des rayons de micro-informatique.Sur les six premiers mois de 2013, la Fnac a enregistré une baisse de 5,8 % (- 3,9 % en France) de ses ventes totales, à 1,6 milliard d’euros. Le groupe a néanmoins réussi à diviser sa perte nette par plus de deux (31 millions d’euros contre 77,7 millions un an plus tôt).

See on www.01net.com

From Pharmaceutical Industry digital vision

August 11, 2013

Ces objets connectés qui peuvent sauver des vies

Savez-vous quand le stéthoscope a été inventé ? En 1816 ! Par le médecin français René Laennec.

« Je peux vous dire qu’en 2016, les docteurs ne se promèneront plus avec leur stéthoscope. Il y a de bien meilleures technologies qui arrivent. C’est l’un des changements de la médecine. Ce qui a changé notre société, ce sont les appareils sans fil. Le futur : ce sont les instruments médicaux sans fil. » affirme le cardiologue Eric Topol lors de sa conférence.

Une véritable révolution est en marche en médecine,  objets connectés, téléphones  portables, tablettes  et applications spécifiquement dédiées à la santé débarquent dans les cabinets et les hôpitaux, et constituent un progrès considérable pour tous les malades.

See on www.myxyty.com

From PHARMA GEEK