Posts tagged ‘Dimagi’

September 30, 2013

[Convergences] “Un téléphone en soi ne sauve pas des vies, il faut l’intégrer à une structure qui marche” | L’Atelier: Disruptive innovation

Interview de Stella Luk, Directrice déléguée de Dimagi, une entreprise sociale basée à Boston qui propose des logiciels pour améliorer les systèmes de santé des différents marchés émergents. L’Atelier l’a rencontrée à l’occasion du Forum Convergences, où elle a participé à la conférence “Innovation technologique : quel apport pour les OMD?”

L’Atelier : D’après votre expérience, quelle est la part de l’innovation dans le développement de programmes d’aide médicale s’adressant à des pays émergents ?

S. Luk : L’innovation prend de nombreuses formes, mais dans le cas de l’innovation technologique, notre but est d’observer les programmes qui fonctionnent bien et de réfléchir aux moyens d’en améliorer l’efficacité par le biais des technologies. Un téléphone en soit ne sauve pas des vies, il doit être intégré à une structure qui marche : un superviseur qui contrôle et du personnel sur le terrain, auprès des populations. Une fois seulement que les technologies sont en place, on peut alors penser à faire évoluer le mode de fonctionnement de ces programmes. Dans le cas des technologies mobiles, la mise en place d’un système de communication permet de renforcer exponentiellement les structures existantes, comme le montre particulièrement le domaine de la santé. La problématique qu’induit la technologie mobile est surtout pour nous celle de la transparence, ce qui devrait permettre de pousser à créer des programmes qui fonctionnent vraiment plutôt que d’autres qui apparaissent efficaces. C’est une grande opportunité pour le travail que nous faisons.

L’Atelier : Face aux obstacles liés au manque de moyens et d’infrastructure, quelles solutions s’offrent à vous pour percer sur les marchés émergents ?

See on www.atelier.net

From Pharmaceutical Industry digital vision

Advertisements