Posts tagged ‘Apple’

November 25, 2013

iHealthPro, une gamme d’appareils médicaux sans fil

iHealth qui vient d’ouvrir sa filiale française en mars, lance, à partir de mai, sa gamme iHealth Pro, une série d’appareils médicaux sans fil Bluetooth en connection avec une tablette ou un smartphone qui devraient permettre aux médecins de faire d’avantage de prévention en leur donnant notamment la possibilité de mesurer facilement l’IPS. L’interface professionnelle optimisée pour iOS devrait être disponible à la mi-mai. La version Android sortira ensuite.

A l’origine de la conception de ces appareils, Uwe (prononcer uvé) Diegel, allemand d’origine né en Nouvelle Zélande, ayant vécu en Afrique du Sud où il a rencontré sa femme, d’origine taïwanaise. Il vit aujourd’hui entre la Chine, la Californie et Paris où il est installé avec ses deux enfants. On l’imagine ingénieur et on apprend qu’il a mené une carrière de pianiste de concert jusqu’à ce qu’un accident, à l’âge de 27 ans, le prive partiellement de l’usage de son bras droit. 
Après une première expérience, fructueuse, dans la fabrication de lait sans lactose, c’est la rencontre, lors d’une réunion familiale à Taiwan, d’un inventeur de thermomètre digital, Ky Lin, qui le fait plonger dans l’univers du biomédical. Il importe d’abord des produits de Taiwan puis créé sa propre marque, Microlife, avec un siège en Suisse. C’est l’heure des campagnes de récupération des thermomètres à mercure. Les ventes de Microlife explosent et la société est cotée en bourse en 2002 et rachetée en 2003. « Une erreur stratégique, reconnait-il aujourd’hui, car il en perd les commandes et donc, la capacité d’innover en fonction de ses intuitions. N’importe, il rachète la marque Spengler, vénérable maison strasbourgeoise, spécialiste du tensiomètre depuis qu’en 1907, elle s’était associée aux Pr Vaquez et Laubry pour inventer cet appareil. Il noue des relations avec des partenaires chinois et rencontre au salon Medica de Düsseldorf, le fabricant chinois Andon qui vient d’être privatisé. En 2007, Spengler fête ces 100 ans et Uwe Diegel, trouve la solution aux problèmes des tensiomètres numériques : « l’instrument magique » l’iPhone est devoilé le 9 janvier 2007. Uwe Diegel peut enfin concevoir un appareil médical connecté, selon ses vœux : pratique et élégant. Désormais adossé à Andon*, il co-créé iHealth en 2009 dans la Silicon Valley (en face de chez Apple). Le BP3 arrive en France début 2011; c’est un tensiomètre électronique présenté comme un instrument d’automesure. Mais il est encore connecté par un fil.

See on comparatif-logiciels-medicaux.fr

From Pharmaceutical Industry digital vision

Tags: ,
November 11, 2013

iHealth, les accessoires « santé connectée » débarquent en Belgique

Commercialisés depuis 2009 aux Etats-Unis, les produits axés vers le « bien être » de la firme américaine iHealth sont désormais vendus en Belgique. Fonctionnant de pair avec une application mobile unique (iOS et Android), certains de ces accessoires seront bientôt vendus… en pharmacie, en plus des autres enseignes traditionnelles. La rédaction deBelgium-iPhone a rencontré Uwe Diegel, directeur général d’iHealth pour l’Europe.

L’écosystème des produits Apple s’élargit d’année en année. Et plus particulièrement celui lié aux appareils tournant sous iOS. Si l’on pouvait y trouver au départ des accessoires permettant de protéger son iPhone ou son iPad, ou encore des accessoires hi-fi compatibles, de type « dock »,  on peut en effet également y trouver des accessoires  axés vers le bien-être. De nombreux fabricants s’y sont donc déjà collés. Parmi eux, il y a Nike qui propose une série de produits axé bien évidemment sur le sport. On pense notamment à sa puce à glisser dans une chaussure et qui sert de podomètre ou encore à son bracelet Fuelband capable de récolter plusieurs types de données (le temps, les calories brulées et le nombre de pas), grâce à l’intégration d’un accéléromètre. Il y a également le fabricant Jawbone qui a lancé, non sans problème dans un premier temps, son bracelet « Up » qui reprend également le même principe de fonctionnalités. Et il y a également Withings dont les produits (tensiomètre, balance Wi-Fi et smart tracker) sont séduisent de plus en plus les utilisateurs de smartphone et de tablette. Mais une nouvelle marque risque désormais de faire beaucoup parler d’elle dans nos contrées. Il s’agit d’iHealth, une firme américaine qui se spécialise dans la santé connectée depuis 2008. D’abord vendus aux Etats-Unis (2,3 millions d’utilisateurs), ses produits débarquent à présent dans certains pays européens, dont la Belgique.

See on belgium-iphone.lesoir.be

From Pharmaceutical Industry digital vision

November 4, 2013

The David And Goliath Of Health Care: Apple’s Siri Vs. IBM’s Watson

In every strength lies a weakness and in every weakness a strength. This maxim has held true throughout history – from biblical days to the battles of modern times.

And it holds just as true in the information technology (IT) “arms race” that’s playing out in American health care today.

In Malcolm Gladwell’s newest work “David and Goliath,” he suggests that when we fail to recognize both the strengths and weaknesses of different alternatives, we risk not seeing the best solutions. Gladwell argues that we tend to overvalue one particular trait, such as Goliath’s size, while failing to recognize a seemingly less powerful skill, like David’s slingshot ability. The important thing is that each holds a tactical advantage, depending on the conditions of battle.

There is much discussion about how technology can solve the health care problems our nation faces. One proposed  solution is application of “big data,” (sets of data that are too varying and complex to process with commonly used software tools). Another high-tech solution comes by way of the algorithmic care that’s already available in mobile technology. Think of these two solutions as Watson and Siri. Big and strong vs. small and nimble. David and Goliath.

See on www.forbes.com

From Pharmaceutical Industry digital vision

November 4, 2013

iHealth Launches Wireless Smart-Gluco Monitoring System

This week, iHealth Lab Inc. launched its FDA-approved Wireless Smart Gluco-Monitoring System.

As we understand it, the new iHealth device is the market’s first portable Bluetooth-enabled blood glucose monitor.

According to the American Diabetes Association (ADA), which observes American Diabetes Month in November, there are 26 million diabetics in the U.S. today. Of those over 20 years of age, two-thirds have hypertension or report taking medication to lower blood pressure.

Coming at an opportune time to help combat this epidemic, the new device makes it easy for people to regularly monitor their blood glucose levels and for caregivers, loved ones and medical professionals to remotely view and track the measurements using a mobile device or by going online.

For now, the glucose monitor is available at select Best Buy stores nationwide, at BestBuy.com and at iHealthlabs.com.

“Our new glucose monitor is an important and highly anticipated addition to our existing line of mobile personal health products. There is a strong relationship between diabetes and heart disease, so measuring, recording and tracking all your vitals from weight and BMI, to blood pressure, to blood glucose levels, is becoming increasingly important,” says the President of iHealth Lab, Adam Lin. “We are focused on helping individuals lead healthier lives by delivering a full suite of connected mobile health devices that makes it simple for users to take an active role in managing their health and wellness.”

See on mhealthwatch.com

From Pharmaceutical Industry digital vision

Tags: ,
October 6, 2013

Google et Apple coopèrent pour la santé | Technologie

Le géant américain de l’internet Google a lancé mercredi une nouvelle entreprise centrée sur le bien-être et la santé, laissant entrevoir une coopération dans ce domaine avec son grand rival, le groupe informatique Apple.

La nouvelle entreprise, baptisée Calico, devrait en particulier s’intéresser au «défi du vieillissement et des maladies associées», selon le communiqué de Google. Elle sera dirigée par Arthur Levinson, le président du conseil d’administration d’Apple et de la société de biotechnologies Genentech.

«La maladie et le vieillissement affectent toutes nos familles. Avec des réflexions à plus long terme sur la santé et la biotechnologie, je pense que nous pouvions améliorer des millions de vies», a commenté le directeur général de Google, Larry Page.

Le communiqué cite aussi le directeur général d’Apple, Tim Cook, qui se dit «impatient de voir les résultats» de l’entreprise.

Le magazine américain Time, qui a interviewé Larry Page, affirme que le projet consisterait notamment à utiliser le traitement des données dans la connaissance des maladies liées à l’âge.

À ses actionnaires qui pourraient être surpris par l’initiative, M. Page rappelle dans Time que «les nouveaux investissements comme celui-ci sont très faibles par rapport (au) coeur de métier» de Google dans l’internet

See on affaires.lapresse.ca

From Pharmaceutical Industry digital vision

Tags: ,
October 6, 2013

App Turns Your iPad Into a Baby Monitor

If you have two iOS devices, then you’ve got a baby monitor.

Baby Monitor 3G connects any combination of iPhone, iPad or iPod Touch to create a baby monitor system with both audio and video capabilities.

Users designate one device as the Baby Station, which stays in the baby’s room and uses the device’s built-in camera and microphone to monitor the baby. The other device — the Parent Station — is used to watch and listen.

While the app offers many benefits — consider the convenience associated with packing for travel — there are a few drawbacks to using this system. One device, for instance, is completely unusable while the baby is asleep. Also, a device has to be left behind as the Parent Station for any childcare provider. And since the app works by connecting through a shared Wi-Fi network, there is no ability to stream a constant video from the baby’s room when outside of the house, so no checking in from dinner.

Still, this is a very useful parenting hack that makes it possible to keep a close eye on your baby. Just be sure to password-protect that Wi-Fi network to keep outsiders from accessing the baby monitor stream.

See on mashable.com

From Pharmaceutical Industry digital vision

Tags: ,
October 6, 2013

Boehringer to sponsor patient iPad app

Boehringer Ingelheim and Visible Health have entered into a collaboration where the global pharma company will sponsor Visible Health’s series of drawMD Cardiology patient education iPad apps.

drawMD 3 allows doctors to create visual images that can be used to guide conversations about medical and surgical conditions and procedures with their patients. The app has recently been updated to drawMD 3.

“Boehringer Ingelheim is continuously searching for new and innovative ways to help improve the lives of patients and we believe improving the patient-physician dialogue is crucial to successful patient care. The drawMD platform enhances this communication and we are excited to collaborate with a leader in this space.”

Jon Doniger, director of eBusiness, Boehringer Ingelheim Pharmaceuticals, Inc.

“As physicians, we conceived and built this tool for medical professionals to advance the patient education experience at the point of care. The latest updates to the cardiology app have been made in response to requests from our clinician users, as well as from our own experience using drawMD. drawMD was built by doctors for doctors with the goal of supporting a more efficient, but also a more effective patient-physician encounter. With the introduction of Visible Health Connect, we can begin to operationalize and enhance patient-clinician collaboration on a larger scale.” Dr. Alexander Kutikov, Urologic Oncologist and co-founder of Visible Health.

The application is available for iPad users free-of-charge through the Apple iTunes App Store.

See on www.pharmaphorum.com

From Pharmaceutical Industry digital vision

September 30, 2013

mHealth: building a mobile companion app for cancer sufferers | Migrate2Mobile Blog

The quick pace of mobile technology, coupled with a broad worldwide penetration of smartphones, has effectively transformed Healthcare into a new entity called mHealth.  

In 2012, the number of medical application users will reach 247 million, which is more than double the 124 million users who downloaded medical applications in 2011.

Global revenue from mHealth apps grew from 140 million in 2010 to 1.3 billion in 2012, and continues to progress on an upward curve.

Why is mHealth so commercially successful, and what factors contribute to this economic success story? Please read on for several examples based on Migrate2Mobile’s (www.migrate2mobile.com) recent development experience that outline some of the reasons behind the explosion in mHealth’s success.

Medication schedule management

Cancer treatment is a very complex and painful process demanding the highest level of accuracy from both physician and patient. And it is also an area where mobile technology can assist with treatment. Regular smartphones can be converted into effective medication schedule managers. This involves a straightforward process; simply select your cancer type and treatment plan, point to a start date, and make sure your device is in close proximity in order to see/hear reminders and notifications. Either patient or caregiver may add additional days and times for further dosage if required.

The software also enables a user to mark each intake as “done” after receiving medication. This allows a user to share intake reports with their doctor at a later date either via e-mail or during personal meetings.

See on migrate2mobile.com

From Pharmaceutical Industry digital vision

Tags: ,
September 30, 2013

L’iPhone 5s mesurera votre santé

De l’iPhone 5s, nul besoin de revenir ici ni sur les nouveaux coloris, la fameuse identification par empreintes digitales, ni même les prix : permettez-moi d’isoler une fonctionnalité, rapidement présentée par Phil Schiller, le directeur marketing : ce qu’il appelle lui-même « un coprocesseur de mouvement », ou Motion coprocessor by Shakespeare.

Ce coprocesseur, de son vrai nom le M7, travaille étroitement avec le « vrai » processeur de l’iPhone (le A7) pour, en continu, analyser les informations remontant des différents capteurs de l’iPhone, à savoir l’accéléromètre, le gyroscope et le compas. En analysant en continu ces informations, l’iPhone 5 est capable de relater avec précision les mouvements, et les comportements de l’utilisateur, intégrant de fait un nouvel acteur – et quel acteur ! – dans le marché grandissant du Quantified Self.
Le mouvement du Quantified Self regroupe toutes les initiatives visant à permettre à l’utilisateur de noter, mesurer son quotidien, notamment par le biais de trackers d’activités tels que le Fitbit Flex, le Jawbone UP ou encore le français Withings. Apple s’invite donc dans la danse, en permettant aux développeurs d’applications de (potentiellement) remonter ces mêmes données… en se basant uniquement sur l’iPhone des utilisateurs, grâce à de nouvelles interfaces de programmation. Car oui, Apple ne se contente pas non de mesurer : il fournit les API pour utiliser ces mesures facilement au sein de programmes spécifiques.

Un nouveau monde s’ouvre …

Bien sûr, cela n’est pas nouveau : Samsung a, par exemple, déjà intégré ce genre de technologie dans son dernier Galaxy S4, sans forcément avoir provoqué un bouleversement de fond du marché ; il faut dire que ce service état uniquement lié à l’utilisation d’une application propriétaire (SHealth) qui restait malheureusement trop sommaire pour être réellement efficace.
Avant de s’enthousiasmer de trop pour cette nouvelle fonctionnalité proposée par Apple, il faudra également voir si l’analyse des mouvements de la part d’un iPhone (une fois dans la poche, une fois dans le sac, une autre fois à l’oreille – et pas forcément toujours sur soi) est aussi précise qu’un objet connecté dédié. Même si, au cours de sa présentation, Apple a déjà indiqué que le système apprendrait et deviendrait très performant … s’adaptant à chaque utilisateur.

See on www.journaldunet.com

From Pharmaceutical Industry digital vision

Tags:
September 25, 2013

iMedicalApps is looking for app developers who want to collaborate with Physicians

Submit your information using this form so we can help connect healthcare professionals with ideas to the people that can bring them to life.

We are looking for information about all available app developers that are interested in collaborating with clinicians to bring ideas borne from their experience to fruition.

iMedicalApps frequently gets inquiries from healthcare professionals who–facing the many inefficiencies and inadequacies of daily practice–have ideas on how an app could improve their practice.

While we can’t say that every idea we hear is a slam dunk, there certainly have been some insightful concepts that we’ve come across.

If you are a developer – whether part of a company or freelance – that is interested in hearing from healthcare professionals, please send us your information via this form below. We will share this information so that our colleagues have a place to start with. The hope is that such collaboration can lead to innovative apps that improve how healthcare providers practice medicine.

 

See on www.imedicalapps.com

From Pharmaceutical Industry digital vision

Tags: