Archive for ‘Robotique / Robots’

November 12, 2013

L’industrie de technologie médicale doit changer de modèle pour subsister | L’Atelier: Disruptive innovation

A la pointe de l’innovation depuis des décennies, l’industrie de haute technologie médicale doit se repenser pour continuer d’innover dans le nouveau paradigme de la santé.

Dans un écosystème de santé qui récompense des modèles de prestations novateurs, basés sur une offre de soins plus pertinente, à moindre coût et à destination d’une population plus large, le simple concept d’innovation doit être redéfinit. En effet, une étude du Health Research Institute de PwCindique que les profits se contractent mais également que la faculté à satisfaire les clients par l’innovation semble de plus en plus ardue. Ainsi, si pour 64% des cadres interrogés dans l’étude l’innovation est une nécessité compétitive, 81 % parient sur l’émergence d’un nouveau cycle d’innovation majeur d’ici à cinq ans. Car la concurrence devient de plus en plus présente : déjà 18 nouvelles entreprises auraient pénétré l’espace technologique médical aux Etats-Unis durant l’année.

Une valeur qui n’est plus corrélé à l’appareil même

Ainis, l’étude révèle que déésormais, ajouter des fonctionnalités intéressantes à des produits existants ne suffit pas à justifier une hausse de prix. Les sociétés medtech doivent davantage se concentrer sur le service et la réinvention des modèles d’affaires nécessitant de répondre aux nouvelles exigences de l’industrie plutôt que sur la mise au point de produits supplémentaires. Or les dirigeants medtech seraient presque deux fois plus susceptibles que les dirigeants des autres secteurs à considérer l’innovation  produit comme leur principale priorité pour l’année à venir (46% contre 29%) et seulement 8 % érigeraient l’évolution de leur business model en principal objectif. L’erreur pourrait être de taille sur ce marché estimé à 349 milliards de dollars aux Etats-Unis. En effet, les entreprises traditionnelles ont été plus lentes à s’investir dans les dimensions sociales, mobiles, à profiter de nouvelles données analytiques ou des bienfaits du Cloud. En effet seulement 14 % des dirigeants du secteur ont déclaré coordonner les processus d’innovation pour une efficacité maximale.

See on www.atelier.net

From Pharmaceutical Industry digital vision

September 11, 2013

Avec Biotronik, les porteurs de dispositifs cardiaques pourront passer des IRM

Technos et Innovations :
À Amsterdam, il n’y avait pas que les grands laboratoires pharmaceutiques pour échanger avec les cardiologues présents à…

Le fabricant allemand Biotronik a rendu tous ses pacemakers et défibrillateurs implantables compatibles avec l’IRM, pour ne plus priver les patients de ces examens d’imagerie médicale qui se généralisent.

À Amsterdam, il n’y avait pas que les grands laboratoires pharmaceutiques pour échanger avec les cardiologues présents à l’ESC, le grand congrès de cardiologie qui se tenait jusqu’au lundi 2 septembre. Car l’innovation vient aussi du côté des dispositifs médicaux. L’Allemand Biotronik, qui fête ses cinquante ans cette année, a ainsi présenté des dispositifs cardiovasculaires implantés compatibles avec l’IRM.

En 2010, le géant américain Medtronic avait déjà lancé le premier pacemaker compatible au monde. Biotronik avait suivi. Aujourd’hui, ce dernier innove en lançant les premiers défibrillateurs automatiques implantables (DAI) et prothèses de traitement de l’insuffisance cardiaque compatibles à l’IRM, assure-t-il.

11 500 MESURES DE TEMPÉRATURES

Pour garantir la sécurité du patient durant l’examen, les ingénieurs de la société allemande (dont la R&D et la production sont réalisées outre-Rhin, en Suisse et aux États-Unis, sans compter une usine au Brésil pour le marché sud-américain) ont planché dur. Réalisant plus de 11 500 mesures de températures d’échauffement de sondes et d’appareils, ainsi que 1 000 heures de tests, afin d’éviter tout impact dangereux des champs magnétiques, des gradients et des radiofréquences sur les appareils et les sondes. Leur secret ? Réduire la teneur en composants ferromagnétiques, agencer les composants et associer des matériaux optimisés pour l’IRM, protéger spécialement les circuits intégrés du DAI, et lui ajouter des paramètres de programmation dédiés lors de l’IRM. Durant l’examen, le radiologue devra donc penser à changer le mode du dispositif médical implantable… et à le reprogrammer ensuite !

See on www.usinenouvelle.com

From Pharmaceutical Industry digital vision

Tags:
September 3, 2013

La robotique médicale, le futur de la e-santé ? « AzaGAME

Az@GAME propose des Serious Games d’entrainement cognitif et physique qui mesurent l’évolution de la maladie d’Alzheimer avec un système de formation personnalisée pour les aidants professionnels et familiaux.

Le marché de la robotique engrange des opportunités pour la e-santé et le Japon est à la pointe du secteur. On pourra le voir en octobre prochain, lors du « CEATEC JAPAN 2013 » le plus grand salon dans le secteur informatique et électronique. La Commission et les entreprises européennes de la robotique l’ont bien compris et elles sont, depuis fin 2012, résolues à promouvoir l’expansion et la performance du secteur (« Europa Stratégie numérique« ). Avant de voyager au pays du soleil levant, un tour d’horizon s’impose sur les tendances en matière de robotique aux Etats-Unis et en Europe.

Robotique et e-santé : un développement effréné

Si la robotique a de nombreuses applications connexes (militaire, logistique, construction,…), elle progresse en particulier dans les domaines de la santé (robotique chirurgicale, de réhabilitation), d’assistance à la personne (compagnon « robot domestique », surveillance, dépendance, handicap, etc.). Nous assistons à une véritable révolution de la robotique de services.

La démographie vieillissante des populations dans le monde et la multiplication des handicaps moteur ou sensoriel incitent à mettre en œuvre des systèmes variés tels que la téléassistance, l’assistance physique, la rééducation, ou encore les assistants « intelligents » ou multitâches. Voyons donc quelques applications concrètes : prothèses, exosquelettes, robots compagnons (cognitif, social, sécurité et physique).

See on www.azagame.fr

From Pharmaceutical Industry digital vision