Comment l’e-santé va changer les métiers de l’hôpital

Dossiers médicaux, applis, soins virtuels… Le business de la numérisation du secteur médical est en plein boom. Les nouvelles technologies hospitalières, centrées sur le patient, drainent de nouveaux métiers. Mais redessinent aussi les compétences desmédecins et des infirmières.

Amélioration des soins, réduction des dépenses de santé et création de valeur, avec la possibilité de générer une filière d’excellence. Les promesses de l’e-santé sont nombreuses. En Belgique, on recense 120 entreprises actives dans ce secteur. Parmi lesquelles de grands noms comme Agfa-Gevaert, Siemens, Philips, HP, IBM, Intersystems. D’aucunes détiennent une position de leader non seulement pour l’imagerie médicale, une des spécialités belges, mais aussi pour les logiciels et le hardware informatique dans les soins de santé. En Belgique, l’expertise se concentre sur les systèmes d’information hospitaliers, l’informatisation des médecins libéraux, des structures médico-sociales et des unités de consultations et de soins ambulatoires, observe Carole Absil, Business Development Manager, auprès de la cellule eHealth d’Agoria. 

Au centre de l’e-santé se trouve le dossier médical électronique, que tous les États occidentaux tentent de mettre en place. Un des premiers développements en Belgique concerne la plate-forme fédérale eHealth. Son but : simplifier l’administration, réduire les coûts de gestion des hôpitaux et rendre les prescriptions médicales obsolètes. C’est le concept du Big Data appliqué à l’hôpital, explique Carole Absil. Alimenté pour l’instant de façon manuelle par les médecins, le dossier médical sera bientôt automatiquement enrichi par les systèmes informatiques de l’hôpital : résultats des analyses, séquençage ADN, radios, médicaments prescrits et distribués, paramètres enregistrés au bloc opératoire et en réanimation… Grâce à ce dossier électronique, la médecine hospitalière ne se focalisera plus sur une maladie ou une blessure, mais prendra en compte le malade dans sa globalité : depuis ses antécédents, jusqu’à, un jour peut-être, son code génétique.

See on www.feec.fr

See on Scoop.it – Pharmaceutical Industry digital vision

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s